Mediatrice

Témoignages après des expériences d'ateliers contes

 

Ce matin, j'ai écrit deux pages dans mon journal sur mon expérience d’hier et j'aurai besoin de quatre pages supplémentaires pour la suite.
Tu fais ça vraiment bien !, amicale, attentionnée, respectueuse, passionnante, inspirante, expressive, claire, sécurisante, aimante ...
J'ai fait quelques pas de croissance intérieure. Quel cadeau tu m'as fait !

B.

Je désire te remercier pour la journée du 30...
Merci de nous transmettre les richesses cachées des contes, avec toute 
la force et la conviction que tu mets dans tes paroles, tes gestes, et ta bienveillance.

A.

Ce fut une expérience de partages et de découvertes toute en douceur. L’observation d’autres facettes des contes est fascinante. Expérience à renouveler.

                                                                                                                                                                 N.

Le mot qui me vient suite à cette belle matinée est "kaléidoscope" tant sont variés les sentiments, sensations, pensées et images qui s'enchevêtrent, se succèdent pour donner des tas de tableaux variés, vivants, colorés et multiples dans lesquels je continue à me plonger. 
J'ai vraiment aimé me laisser emmener par toi dans ce monde enchanté.  
                                      

                                                                                                                                                                B.

 ... se laisser guider par les invitations de Florence à explorer, aller plus loin, au fond de chacun, au fond de tous, dans la sombre forêt de notre inconscient collectif bouillonnant de nos frustrations, de nos joies, de nos espoirs, ah quel bonheur de se sentir là, à ce niveau-là justement, dans la grande marmite de nos vies entremêlées...

                                                                                                                                                                 N.

Le conte a bien marqué les enfants, je crois, car ils y ont fait plusieurs fois référence à différents moments de la journée (aux deux lions, aux trois frères, aux royaumes...).
Il me semble qu'ils ont aussi senti qu'ils étaient les spectateurs privilégiés de ce conte. C'était très agréable pour nous aussi !
Encore merci à Florence, qui est vraiment passionnée !

T., E., C., & S.

Un grand merci pour l'envoi du conte, cela me rappellera cette belle soirée culturelle à Crupet et notre échange humain enrichissant. Bonne continuation dans ce beau partage que sont les histoires qui donnent un sens à notre vie.

C.

Avec des personnes âgées en maison de retraite

 

En me l'amenant, le soignant me dit que L. ne parle pas, ne fait des sons…
N'empêche, après le conte, je l'intègre comme tout le monde dans le jeu de société que nous jouons sur le thème du conte. Chaque fois que vient son tour, je lui propose de lancer le dé, elle dit des mots inintelligilbes mais qui ressemblent à ce que je lui dis, elle prend ma main pour me rendre le dé, nous rions ensemble ma main restée dans la sienne, finalement, je lance le dé à sa place.  Après quelques fois, elle me dit distinctement  "s'il vous plaît" en me rendant le dé et je le lance pour elle. Plus tard, après que j'ai lancé le dé, elle lit "2"  sur le dé. Vers la fin, elle me dit clairement "Moi, je ne joue pas".
Enfin, une fois le jeu fini, j'aide quelques unes à aller à la salle à manger. Et là, en passant près de L. déjà installée à table, je lui demande si elle veut revenir la prochaine fois et elle répond un "oui" parfaitement articulé.

 

Merci, vous parlez avec le coeur.
Ca fait revivre des choses en nous.

                                                                                                                                                                E., dinant

 Merci, merci ! Si tour le monde parlait comme vous, le monde irait mieux. 
                                                                                                                                                                 G., Dinant

Lorsque je vais la chercher dans sa chambre pour voir si elle a envie de participer à l'atelier conte :

- J'ai pensé à vous, je me suis mise à écrire des contes, enfin, ce sont des petites histoires. J'en ai écrit une et puis je l'ai montrée à l'ancienne institutrice qui est à ma table pour savoir si c'était convenable car je n'ai jamais écrit... Elle m'a dit que ça allait. Alors j'en ai commencé une deuxième!
Et après l'atelier, bien sûr, elle m'a lu son histoire.

I., Dinant

- Vous m'avez donné envie de raconter ma vie, de l'écrire (les larmes aux yeux).

L., Lustin 

- Allez-y, vous allez rater le repas, lui dis-je alors que nous avons déjà longuement bavardé après l'atelier.
- Oh, ceci m'a nourrie!

G., Dinant

- On dirait vraiment qu'on l'a (le conte) vécu tous ensemble.

C., Dinant

- Vous nous avez fait rêver.

M., Lustin

- Vous m'avez apaisée, merci..., merci...

Une dame visitant un résident, Dinant

- On devrait faire ça plus souvent.
- Je suis toujours contente, ça m'intéresse toujours.

M-H, Dinant