Mediatrice

La médiation vise à un mode de communication qui respecte les besoins de chacun 

Nous avons besoin d’être entendu.

Cela suppose que chacun puisse parler jusqu’au bout 
sans être interrompu.

 

Nous avons besoin de dire notre point de vue, d’exprimer notre vécu.

Cela suppose un partage du temps de parole.

          

Nous avons besoin de nous sentir respecté dans notre façon personnelle de vivre les choses.

Cela nécessite que chacun parle de lui, de ce qu’il ressent, ce dont il a besoin, ce qu’il demande, sans accuser l’autre.

 

Il est difficile de se mettre à la place de l’autre.

Un moyen : reformuler ce qui a été dit
pour vérifier si ce que j’ai compris 
est bien ce que l’autre a voulu dire.

 

La recherche de solutions demande un travail collaboratif « par essais et erreurs » qui passe par des voies sans issue, des allers et retours…

Cela suppose le droit de refuser tout en travaillant à la recherche d’alternatives tenant compte de ce qui a été entendu.

   

Nous avons besoin de sécurité et d’intimité :

La médiation est confidentielle.

 

La médiation est volontaire : chacun y prend part librement et peut y mettre fin quand il le décide.

Cela suppose que ce refus ou cet abandon ne sera pas reproché.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Françoise Colin :

Décider, ce n'est jamais choisir entre deux objets préexistants mais prendre le risque de faire être, de frayer un chemin.

 b