Mediatrice

Les contes traditionnels : pour qui?

 

Pour tout un chacun :

Les contes traditionnels sont surtout une source de plaisir en soi, ils nous transportent, nous enchantent, nous fascinent. nous font rêver...

Ils sont aussi une source de connaissance, co-naissance, de la vie en mobilisant tous les niveaux de notre humanité : émotionnels, intuititifs, imaginaires, symboliques, en passant essentiellement par l'inconscient. 

Du temps de la tradition orale, les contes étaient d'ailleurs destinés à tous, jeunes et vieux : chacun y puise selon ses besoins et son avancée sur son propre chemin. 

 

François Flahault

Le conte exerce une action ambiguë :
il apporte une expression aux désirs excessifs ou destructeurs qui nous habitent, et en même temps nous invite à nous contenter d'un semblant {le conte}
de cette démesure.

 

Et s'il faut des motivations supplémentaires, il y a bien des raisons de se plonger dans les contes.
par exemple: 

Pour les éducateurs :

Les adultes entendent en filigrane que la protection de l'enfant est un impératif catégorique. En effet, certains contes commencent par montrer discrètement une défaillance parentale. Celle-ci  est la raison des épreuves que l'enfant aura à traverser avant de pouvoir vivre une vie harmonieuse. Comme dans ces contes, l'autre parent est absent ou laisse faire, on peut entendre que si celui-ci s'était positonné clairement et fermement, tant face à l'enfant que face à l'autre parent, le drame originel n'aurait pas eu lieu. (Et il n'y aurait pas eu de conte!)

Pour les enfants et les adolescents :

D'abord, ils entendent cela, justement, que l'attitude du parent défaillant n'est pas admissible. D'ailleurs, dans ces contes, il n'est plus jamais fait mention de ce parent. Tandis que dans les contes où les parents ne sont pas la cause des déboires de leur enfant, les parents du début de l'histoire réapparaissent souvent à la fin. 

Et tous les contes "merveilleux", initiatiques, montrent que le (long) chemin qui conduit vers la maturité passe par des épreuves incontournables. Bien que les obstacles semblent infranchissables, des issues se présentent finalement alors même que la situation semble désespérée. 

Et les enfants dont le cercle familial a été déficient entendent qu'ils ont, eux aussi, toutes les chances d'y arriver car le monde est rempli de ressources secourables, à eux de les percevoir et de saisir les mains tendues.

 

 

Voir aussi Ce qu'ils en disent et Contes Merveilleux PDF