Mediatrice

Ce que j'en dis...

Je vous propose ici une vision personnelle de quelques-uns de ces merveilleux contes populaires.

C'est en baignant dans un conte jusqu'à éprouver une joie profonde, la sensation inouïe de co-naître un conte, co-naître au conte, que s'élabore progressivement, au long des mois, parfois des années, ce que j'en dis ici.

Un conte fait chez chacun écho différemment, la co-naissance est chaque fois unique. Le conte anime son lecteur, lui ouvre un espace inconnu et, dans le même mouvement, le lecteur donne vie au conte, lui insuffle une âme toute singulière.

Ce mouvement, ne le cherchez pas, ne réfléchissez pas, il se fait tout seul. C'est dans des moments d'inattention qu'une sensation, une image, un lien surgiront. Et si rien ne vient, pas de souci, le travail se fait de toute facçon intérieurement.

Peut-être que ce que j'en dis ici peut y contribuer. 

Le vaillant petit tailleur et autres contes pour enfants ou la confiance en la vie

La corneille, un conte de quête et de guérison

Les six frères cygnes